From: Geschiedenis en Kunst - Woord- en beeldende kunst op het net by d van den Ende - Phoeniciers_Geschiedenisenkunst.com_418.jpg

Phéniciens

G - FGC6669

Gallia Belgica

Le croissant fertile

USA flag
For the English version
English flag

*

*

G2a2a1a1a - FGC6669

Ce clade a été formé environ 11.000 ans auparavant

Il est né en Anatolie Centrale, la partie occidentale de la croisant Fertile, juste après la dernière période glaciaire, le Mesolitique. C'est dans le Preboreal, qui a suivi immédiatement a la dernière phase froide du glacier Weichsel, la jeune Dryas - également appelée "la dernière période glaciaire".

En Anatolie ont été trouvés dans le néolithique précheramique Boncuklu, les restes physiques les plus anciens de ce clade. Ils sont datés 10,300 depuis le début de l'année. Mille ans plus tard le premier grain de blé "Triticum dicoccum" apparaît. Des membres de notre clade précédent G-PF3147, des restes de néolithique à le site de céramique postérieure Tepecik-Çiftlik datés il y a 8,500 ans.

Les restes archéolques-botaniques de Boncuklu Höyük dans l'Anatolie occidentale, de Çatal Höyük dans l'Anatolie du Sud, et Chogha Golan dans les Zagros de l'Ouest de l'Iran sont les exemples les plus anciens de vraies cultures agricoles. (1)

Anatolia

Anatolie

Tepecik-Çiftlik-tatarliziyaret

Tepecik-Çiftlik

Un changement climatique commence il y a 8 500 ans. Cela cause la sécheresse encore existante au Moyen-Orient. Le pays se rétrécit. En outre, la percée du Bosphore amène le niveau de la Mer Noire à monter de trente mètres dans un temps relativement court. Cet événement se poursuit dans des histoires à propos une inondation dans l'épopée de Gilgamesh et la Bible.

*

Départ de la Région

A la fois par La croissance de la population et par laproduction agricole réduite laissent un grand nombre de cette population G quitte l'Anatolie. Ils se déplacent dans toutes les directions, à l'este au Pakistan, au nord au Caucase et à l'ouest en Europe. Ils répandent la culture agricole en Europe et en Asie.

Le début de l'expansion vers l'Europe était déjà avant il y a 8500 ans à trois régions de l'ouest de l'Anatolie: la région du lac d'Antalya, les côtes des deux côtés de la mer Égée et en nord-ouest autour de la mer de Marmara à Barcin.

G2a2_migrations

Voies de migration possibles des cultures G2a2a et G2a2b, respectivement les cultures LBK etcéramique imprimée et cardiales

Il y avait deux groupes qui sont entrés en Europe de manières différentes. Par voie terrestre, A le groupe continental; le long de la côte par bateau B le groupe méditerranéen; et C ceux qui ont trouvé des lieux de survie dans la région.

A.

Le groupe continental passe par la Macédoine et les vallées de Morava et du Danube en Serbie et en Hongrie où ils ont atteint les plaines hongroises il y a environ 8.000 ans. Voici de nombreuses découvertes archéologiques réalisées d'eux. Ils continuent le long du Danube et du Rhin vers l'Europe occidentale. Ils étaient les premiers agriculteurs néolithiques européens et, selon les décorations caractéristiques de leur poterie, on l'appelle la culture de rubanée et Omalien.

Dans le sud du Limbourg, le Hesbaye et le Condroz, leur culture prospère il y a 7 800 ans. Ils rencontrent lá les Hoguettiens. Par la Lorraine, une branche traversa le basin de Paris jusq'a la Manche et au Hainaut.

B.

Le groupe maritime va de la région de la mer Égée le côtes d'Anatolie et Levant à Chypre et en Crète. Ils sont les portateurs de la Culture de la Céramique imprimée et cardiale.

Dans il y a 8.200 ils atteignent l'Italie, la Corse et la Sardaigne, puis vers 7.500 ils atteignent les côtes espagnole et portugaise. Non seulement les côtes, mais aussi les pays internes sont colonisés jusqu'aux Alpes.

Une partie se dirige en France vers le nord le long du Rhône et de la Loire jusqu'à la côte atlantique. La poterie caractéristique trouvée en Normandie à La Hoguette leurs est attribué. Ces Hoguettiens sont également trouvées par le Rhin à Stuttgart et à Worms. Ils étaient également dans le Hesbaye où ils vivaient en même temps que la branche LBK continentale.

Il est très probable que beaucoup de gens sont passés par Normandie pour l'Angleterre. Ce sera été au point le plus étroit chez Calais. Ils sont arrivés en Angleterre il y a environ 6 000 ans. Il a été démontré que la population néolithique britannique étaient génétiquement comparables aux populations contemporaines en Europe continentale, et surtout aux iberiens néolithiques, habitants de la côte est de l'Espagne. Cela suggère qu'au moins certains des premiers agriculteurs anglais sont venus de la Méditerranée et pas par le continent le long du Danube. (2)

C.

les Restants Il semble très plausible que G-FGC6669, dans un lieu encore introuvé, a vécu dans cette région et que ses descendants ne se soient dispersés que beaucoup plus tard.

FGC6669*, l'astérisque indique qu'il s'agit comme dernière branche, est en Sardaigne et en Amérique latine.

pijl

G - FGC6663

Cette branche est formée autour de 10.000 avant le présent et est issue de FGC6669.

Une famille qui est FGC6663* vit dans le district de Krasnodar (Краснодарскийкрай)
dans le nord de Kaukasus. Dans cette région vivent aussi de nombreux Arméniens.

FGC6663 gave rise to

pijl

G-Y14935

Cet est apparue environ 7,500 ans avant aujourd'hui.

Une famille arménien est Y14935*

Déjà immédiatement après son origine il se divise sur quatre branches.

Europa Google Earth-G2a2a2a

FGC58131 (M286) blue  FGC6618 yellow   G-BY157359 red   G-Y93879   green

splitsing in vier
A

G-FGC58131

DansL' Europe, l 'Angleterre et au Liban.

Leur TMRCA is 4.400 year.

Ce groupe suit ci-dessous.

B

G-FGC6618

In Belgique et Pays Bas

Leur TMRCA est 1.400 ans.

Ce groupe a sa propre page.

C

G-BY157359

En Pologne

formed 7.400 ybp.

D

G-Y93879

En Arabie saoudite et en Italie

Leur TMRCA est 6.000 year.

*

A

G-FGC58131

Fondée il y a 7400 ans et environ 500 ans plus tard il se divise entre:


Un FGC57137* arménien et le clade G-M286.

*

M286

Est formée autour de 8.000 avant le présent.

Cette branche est restée au Moyen-Orient depuis certaine temps.

Il était 4,400 ans avant aujourd'hui et est devenu une séparation entre les familles de la région du Moyen-Orient comme l'Arménie, le Liban et la Géorgie (Caucase du Sud) en M286* et toutes les autres, principalement britanniques, en : FCC5813:

pijl
FGC58133

Onstond 4.400 jaar geleden

Ce clade a se divisé à 3.300 ans dans deux groupes:
Un groupe mixte libanais / anglais,
et un certain nombre de familles dans un groupe britannique pur.

splitsing
A

FGC58189

Il est originaire et divisé en même temps
il y a 3.300 ans

Un groupe mixte libanais / anglais.
Arbon et Alban, Coe, El Chehimi.

B

Z43083

Aussi originaire il y a 3.300 ans mais se divise
il y a seulement 500 ans.

Deux groupes familiaux anglais
Downton, Paine, Ward, Whatson and Wells.

*

A propos de lui et sa famille sont pas de faits connus. Nous supposons, jusqu'à ce que nous aurons plus d'informations, que ses descendants a ce temps ils se sont séparés.

Dans ce région a surgi plus tard, l'empire de Hatti qu'il existait jusqu'à il ya 2.000 année AC. Leur langage était apparenté aux anciennes langues caucasiennes. Dans ce domaine fait partie l'ancienne Çatalhöyük. Il était environ 185 km au sud de la capitale Hattusa.

Hattusa est vers 1700 v. Chr., Sous l'autorité d'une dynastie hittite, qui peu de temps auparavant avait fondé le premier royaume hittite.

Hittite Empire

Le vaste empire hittite (rouge) remplace vers 1290 v. Chr. Hatti et est bordée a l'empire égyptien (vert) (3)

L'empire de la dynastie hittite existait entre environ 1700 et 1200 AC. Quand ce fut en toute la Méditerranée orientale une grande agitation par des attaques du Peuple de la mer, comme on les appelle dans le papyrus égyptien. Beaucoup de villes sur les côtes et sur les îles, comme Chypre, mais aussi plus profondément dans le pays montèrent en flammes. L'Empire hittite ensuite est divisés en Etats séparés. (4)

Au XIe siècle av.JC les Phéniciens apparaissent. Ils habitent la région côtière du Levant dans la partie orientale de la Méditerranée, ils étaient des commerçants et ont établies des des colonies, d'abord à Chypre (Alashiya), puis en Sardaigne et ils ont navigué passé Gibraltar aux côtes de l'Atlantique au le Maroc et le Portugal actuel, où elle a remporté l'or, l'argent et l'étain et aussi ont fondés des colonies. La colonie la plus éloignée était, à l'actuelle Cadix.

Santa Trega

fort sur les collines en Galice dans le nord-ouest de l'Espagne

A Santa Trega à La frontière hispano-portugaise se trouvent des maisons en pierre rondes avec petites rues pavées et des vues sur la rivière Minho au Portugal. Ici était un fort qui a donné habitat à 2.500 personnes. Jusqu'à présent, les archéologues pensent qu'il était habité pendant 500 ans, il y a environ 2.500 ans , et finalement et détruit par l'arrivée des Romains. En d'autres termes, il fournit un exemple clair des communautés autochtones, pré-romaine, l'âge du fer.

cette forteresse de montagne a beaucoup de des similitudes avec ceux du Royaume-Uni, y compris les dessins artistiques que beaucoup décrivent comme Celtic. Mais ils ont aussi mis au point dans sa propre tradition unique, connue dans toute l'Espagne comme Castro Culture. Parmi les déchets a été trouvé la poterie du monde phénicien. (5)

*

Dans l'histoire ci-dessus, je tente de décrire notre promenade à travers l'histoire.

Il existe encore de nombreux scénarios possibles. Nous pouvons descendre des premiers agriculteurs néolithiques de la branche sud. Nos ancêtres les plus éloignés peuvent venir des "Hogettiens" Néolithique. Nous sommes peut-être venus plus tard à l'époque romaine et sommes descendants d'un soldat dún légionair romaine. Après 25 ans de service fidèle, ils ont toujours eu des terres, souvent quand il s'agissait de terres fertiles, et c'était notre région, dans les endroits où ils avaient servi. La limite nord de l'Empire romain était du quatrième siècle jusqu'à la fin, où la ligne de langue se trouve sur la route romaine de Cologne à Boulogne sur Mer, à travers la Belgique.

Les membres de notre sous-groupe se trouvent maintenant d'abord au Levant et à Chypre, mais aussi en Arménie, en Arabie Saoudite, en Sardaigne, sur les terres de Löss sur l'ancienne voie romaine du nord romain à travers la Belgique, et en Angleterre.

Chaque nouvelle découverte donne habituellement plus de lumière sur notre promenade dans le passé.

G-FGC6669 tree

La ligne du temps de G-FGC6669


Accueil
Accueil Genetique
Contact

Auteur: E.C.W.L. (Boed) Marres, Amsterdam

dernière modification: